Travailler avec les animaux

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes souhaitent travailler avec les animaux. Les formations du secteur animalier sont diverses et variées. Certaines sont accessibles sans diplôme et d’autres nécessitent à minima le Bac. Les plus complexes demandent un niveau d’étude plus élevé (formation vétérinaire, formation ostéopathe pour animaux, etc.), et se déroulent généralement sur plusieurs années. Des écoles spécialisées existent pour chaque métier. Il est par exemple possible de suivre une formation diplômante dans une école d’ostéopathie animale.


Les formations en santé animale

En France et dans le reste de l’Europe, on trouve de nombreuses formations permettant de travailler auprès des animaux. Il y a également des écoles spécialisées (écoles d’ostéopathe pour animaux, établissements pour soigneurs animaliers, etc). Voici les principales formations du secteur animalier qu’il est possible d’entreprendre.

Devenir Ostéopathe pour animaux

Le métier d’ostéopathe animalier offre de nombreuses possibilités. Que ce soit pour le suivi sportif des chevaux, des chiens, des animaux d’élevages, de refuges ou de parcs animaliers. Les formations en ostéopathie animale permettent l’accès à ce métier. Le diplôme d’ostéopathe pour animaux permet la pratique de l’ostéopathie sur de nombreuses espèces telles que les chevaux, les chiens, les chats, les bovins. Le plus souvent, il est obtenu après le suivi d’une formation professionnelle dans une école d’ostéopathie animale.

Ce métier intéresse de plus en plus de passionnés car il propose une médecine à la fois douce et efficace. Ce qui n’est pas le cas de la médecine classique, qui elle implique souvent des opérations chirurgicales, comportant forcément des risques pour l’animal. Se former dans une école d’ostéopathe pour animaux permet d’acquérir des techniques de soins animaliers à la fois curatifs et préventifs.

Se former pour être docteur vétérinaire

Les vétérinaires sont certainement les professionnels les plus connus du grand public. La formation initiale de vétérinaire est obligatoirement dispensée dans une école nationale et se déroule en 7 ans. Elle comprend 2 années préparatoires avant le concours d’entrée national, 4 ans de formation initiale et enfin une année d’approfondissement qui se clôture par le soutien d’une thèse. Elle permet d’obtenir le diplôme de docteur vétérinaire (DEV). Le vétérinaire diplômé peut ensuite exercer en cabinet ou en clinique vétérinaire.

Faire des études d’auxiliaire vétérinaire

L’auxiliaire vétérinaire travaille en relation avec le vétérinaire pour le seconder dans certaines tâches. Il est amené à poser des actes médicaux et aide le vétérinaire lors des opérations chirurgicales (contrôle des anesthésies, de la fréquence cardiaque, etc).

Ses missions premières restent néanmoins la prise des rendez-vous, la gestion de l’accueil et des locaux, les tâches administratives. La formation d’auxiliaire vétérinaire est accessible dès 16 ans et sans condition de diplôme. Elle permet d’obtenir un poste en cabinet vétérinaire ou en clinique.

Devenir auxiliaire de santé équine 

L’auxiliaire de santé équine est un soigneur pour les équidés. Ce métier est réservé à ceux qui souhaitent exclusivement travailler avec les chevaux. Ce professionnel est le garant du bien-être et de la bonne santé des chevaux sous sa responsabilité.

La formation auxiliaire de santé équine est accessible à partir de 16 ans et sans condition de diplôme également. Elle permet d’exercer dans les haras, parcs animaliers, centres équestres et diverses structures.

Exercer le métier de soigneur animalier

Le soigneur animalier s’occupe de soigner les animaux d’un zoo ou d’un parc et veille à leur bien-être. Il est l’interface entre les animaux et le vétérinaire. La formation pour devenir soigneur animalier est accessible dès 16 ans sans condition de diplôme le plus souvent. Toutefois, un Bac+5 peut être demandé pour la formation de soigneur dans un parc marin.

Devenir toiletteur animalier

Le métier de toiletteur animalier est assez populaire et comporte certains avantages comme le fait de travailler avec les chiens et les chats. Le domaine médical n’est pas du ressort du toiletteur, en revanche, il peut être efficace dans la détection de troubles du comportements, ou de troubles physiques. Un toiletteur peut exercer à domicile, ou dans son local.

Devenir éleveur animalier

Métier assez méconnu, éleveur animalier est ponctué par les besoins des animaux et peut donc nécessiter de travailler toute la semaine, parfois la nuit, notamment quand un animal est malade, ou sur le point de faire naître une portée. Le métier d’éleveur animalier est riche en missions, faciliter la reproduction, prendre soin des animaux, les nourrir, aider les bébés à acquérir une bonne forme physique…


L’ostéopathie animale : un métier en devenir

La formation en ostéopathie animale offre de réelles perspectives d’emploi pour ceux qui souhaitent se consacrer au monde animal, ou même ceux qui souhaitent opérer une reconversion pour travailler avec les animaux. C’est un domaine actuellement en pleine expansion. En effet, il y a aujourd’hui une véritable demande de la part des propriétaires d’animaux dans ce domaine. Se former en ostéopathie pour les animaux permet d’acquérir une large palette de compétences.

Cette formation permet de pratiquer l’ostéopathie sur les chevaux, les animaux de compagnies et de rente tels que les bovins. La formation dans une école d’ostéopathie animale permet aussi d’acquérir la maîtrise des matières scientifiques telles que la biologie, la physiologie animale et des matières spécifiques fondamentales telles que l’anatomie, les pathologies, la pharmacologie.


3 parcours pour se former à l’ostéopathie animale

Pour devenir ostéopathe animalier, 3 voies s’offrent aux étudiants. Ces parcours sont accessibles dans une école d’ostéopathie animale.

  • La formation post bac d’ostéopathe pour animaux, qui s’adresse aux étudiants ayant obtenu le bac et souhaitant poursuivre avec un bac+1. Elle comprend 7500 heures de formation au total, dont 1500 heures sont dédiées à la pratique. C’est une formation qui se déroule en 5 ans, mixant cours théoriques et pratiques, auxquels s’ajoute des stages, travaux de recherche, cliniques, gardes et astreintes dans diverses structures (fermes, refuges, élevages, etc.) afin de favoriser un apprentissage technique complet.
  • Il est également possible d’apprendre l’ostéopathie animale par la formation continue. Ce parcours est adapté aux personnes ayant un niveau Bac +2 et une certaine autonomie de travail. Elle combine également théorie et pratique, et se déroule sur 10 semestres.
  • Enfin, la 3ème voie est la VAE (Validation des Acquis et de l’Expérience). Il est possible de se faire accompagner pour réussir sa VAE Ostéopathe pour animaux.

    Le diplôme obtenu à la fin de la formation est un titre national certifié Ostéopathe pour animaux qui est enregistré au RNCP.

Journée Portes Ouvertes – 20 Novembre

Découvrez l'ostéopathie animale à l'ESAO, visitez le campus et rencontrez l'équipe.

Inscriptions ouvertes