Accueil » Formations pour travailler avec les animaux » Travailler avec les chevaux

Travailler avec les chevaux

Transformer sa passion pour les chevaux en métier, c'est possible

Il existe plusieurs métiers qui permettent de travailler avec les chevaux, état des lieux des possibilités

Aujourd’hui, la filière équine représente près de 180 000 emplois en France. Travailler avec les chevaux est donc possible. Mais quel métier exercer pour travailler avec les chevaux ? En effet, il existe de nombreuses possibilités d’emplois dans le milieu équestre. Certains métiers toutefois, offrent plus de possibilités que d’autres pour travailler avec les chevaux. Notamment le métier d’ostéopathe équin à titre d’exemple. Voici donc un aperçu des métiers au contact des chevaux si vous avez envie de travailler dans le monde animalier.

Les métiers pour travailler avec les chevaux

Dans le monde du cheval les métiers sont diversifiés. Pour travailler avec les chevaux il existe donc plusieurs possibilités.

Le métier d’ostéopathe équin

L’ostéopathe équin est un ostéopathe animalier dont le travail est de prévenir et traiter les troubles fonctionnels chez le cheval. Au quotidien, il est amené à agir à titre préventif ou curatif auprès des chevaux. Il assure des consultations d’ostéopathie équine dans diverses structures et très souvent auprès de chevaux de compétition. Pour le métier d’ostéopathe équin les possibilités d’emplois sont nombreuses. Avec une certification professionnelle d'ostéopathie pour animaux, le titulaire peut exercer l’ostéopathie animale auprès des chevaux.

Le métier de moniteur d'équitation

Pour le métier de moniteur d’équitation on trouve également assez facilement des postes. Cependant, attention aux désillusions car le quotidien du moniteur d’équitation comporte de nombreuses contraintes et les réorientations sont courante dans cet emploi. En effet, il faut avoir conscience des horaires assez lourds et du travail en soirée ou le week-end qui est omniprésent.

Les métiers du cheval dans l'élevage ou les courses

On note qu’il y a pas mal de contrats stables dans les métiers du cheval en rapport avec l’élevage ou les courses. Jockeys, cavaliers d'entraînements, éleveurs de chevaux, étalonniers ou inséminateurs, sont des métiers possibles quand on veut http://www.france-galop.com/fr/hommes-chevaux/jockeys. Pour ceux qui ont le rêve de voir figurer leur nom au palmarès des Jockeys de France, sachez que le métier de Cavalier professionnel demande un engagement de tous les instants.

Le métier de Maréchal-ferrant en France

Dans les écuries de concours on trouve en tout près de 1 700 maréchaux-ferrants en France. Ce métier est donc un peu saturé pour le moment, et donc les opportunités d’emploi restent limitées. Devenir Maréchal-ferrant est certes possible, mais pas si facile !

Soigner les chevaux

Dans le milieu professionnel équin, ce sont donc les métiers en rapport avec la santé des chevaux qui offrent actuellement le plus de possibilités de carrières. Par exemple, les vétérinaires avec spécialisation équine et les ostéopathes animaliers / ostéopathes équins. Donc si vous envisagez une reconversion pour travailler avec les animaux et plus particulièrement avec les chevaux, n’hésitez pas à vous renseigner sur le métier d’ostéopathe animalier. Il existe d'autres métiers pour travailler avec les animaux, mais moins spécifiques au monde équin, comme le métier de soigneur animalier