Accueil » Formations pour travailler avec les animaux » Devenir soigneur animalier

Devenir soigneur animalier

Être soigneur animalier, c'est avant tout travailler avec les animaux

De nombreuses personnes souhaitent devenir soigneur animalier : état des lieux de ce métier qui permet de travailler avec les animaux

Devenir soigneur animalier est le rêve de nombreux passionnés qui souhaitent travailler avec les animaux. Le métier de soigneur animalier consiste à veiller au bien-être des animaux au quotidien avec l’aide du vétérinaire. En fonction du lieu d’exercice de l’emploi de soigneur animalier, les tâches quotidiennes peuvent varier, tout comme les catégories d’animaux à soigner.

Cependant, le cœur du métier de soigneur animalier reste toujours la même : veiller au bien-être de l’animal, que ce soit pour la nourriture, les soins de santé ou encore l’aspect psychologique et comportemental. Devenir soigneur animalier permet de travailler avec les animaux et de leur apporter des soins chaque jour. Alors en quoi consiste ce métier concrètement ? Et quel autre métier peut-on exercer dans le domaine de la santé animale ?

Le métier de soigneur animalier

Au quotidien, le soigneur animalier doit assurer plusieurs missions.

  • La préparation des repas pour les animaux avec les spécificités éventuelles que cela comporte pour chaque animal
  • Les soins corporels d’hygiène et d’entretien comme le brossage, la coupe des griffes, etc
  • L’aménagement et le nettoyage des enclos afin de préserver un environnement sain et agréable
  • L’aide aux transferts des animaux dans un autre lieu
  • La gestion des stocks des denrées alimentaires, du matériel et parfois des médicaments
  • L’assistance au vétérinaire si nécessaire (administration de médicaments), et assurer un suivi des animaux (pesée, surveillance des troubles, etc)
  • La consignation des observations quotidiennes et remonter les informations à l’équipe.

Pour exercer le métier de soigneur animalier, certaines qualités et compétences sont incontournables.

  • Avoir une excellente condition physique en raison du port fréquent de charges lourdes
  • Maîtriser les méthodes de contention
  • Avoir un très bon sens de l’observation pour détecter les problèmes rapidement
  • Avoir des connaissances poussées en santé animale et maîtriser le matériel médical
  • Faire preuve de patience et de calme avec les animaux.

Bien entendu, ce ne sont pas les seules compétences et qualités à posséder pour devenir soigneur animalier, mais ce sont les principales.

Quant au salaire du soigneur animalier, il est généralement équivalent au SMIC pour un débutant, et augmente avec l’expérience.

Travailler avec les animaux

Si ce métier est passionnant, il est intéressant de savoir qu’il existe d'autres métiers pour travailler avec les animaux ou pour opérer une reconversion. Notamment l'ostéopathie animale, qui consiste à utiliser des techniques de manipulation destinées à rétablir l’équilibre du corps. Au quotidien, l’ostéopathe animalier peut lui aussi soigner toutes sortes d’animaux (travailler avec les chiens, chats, bovins, ou travailler avec les chevaux, NAC, etc). D’autre part, les débouchés sont plus nombreux pour le métier d’ostéopathe pour animaux. En effet, si le soigneur animalier peut effectivement travailler au sein de diverses structures, l’accès à un parc zoologique public ou privé reste souvent difficile car les places sont limitées.